/ Non classé / Méditation du jour 28 février 2021 par le Père Hervé

Méditation du jour 28 février 2021 par le Père Hervé

2nd dimanche de carême. La Transfiguration.

Face à l’épreuve présente et à venir, Jésus prend  le temps de “conforter”, de “rassurer”, de “motiver” Pierre, Jacques et Jean afin qu’ils arrivent à parcourir le dur chemin jusqu’à son terme, le Royaume éternel.  1ère question pourquoi pas tous les apôtres ? Autre question : pourquoi alors intimer l’ordre de n’en rien dire à personne avant la résurrection ? A la 1ère question, pourquoi ces 3 là, nous n’aurons de réponse que dans le Royaume. A-t-il des “chouchou”, peu vraisemblable ; mais, de nos jours, l’attitude de Jésus est peu défendable et même inacceptable, , alors que nous ne pouvons concevoir le bien que de manière égalitaire, Jésus discrime!!!Va-t-on rejeter le message, parce qu’il ne pratique pas comme je le voudrais, comme le voudrait le politiquement correct ? Certains  le préconiseraient  facilement, ne cédons pas aux tentations faciles et à la mode. Cherchons à toujours mieux comprendre mais en acceptant que je ne pourrai jamais tout savoir, tout comprendre. Cherchons. Que l’Esprit éclaire nos cœurs et nos intelligences.  Pour ce qui est de la 2nde question, pourquoi le silence messianique ? Parce que, sans le révélateur de la mort-résurrection,  le risque de méprise sur l’action du Messie est trop grand. Jésus, Dieu fait homme, n’est pas venu accomplir une libération politique d’un peuple, fut-il le peuple élu ou la fille aînée de l’Eglise. Il est venu manifester à l’Homme, la VIE que Dieu veut donner pour l’éternité par AMOUR. Il nous faut donc  accepter d’aimer jusqu’au bout (avec le risque d’avoir à mourir par amour) pour apporter à nos frères humains la VIE de Dieu.Le chemin est ardu ; aussi, nous avons bien besoin,  comme Pierre, Jacques et Jean, des “encouragements” de Jésus, de contempler l’objectif : resplendir de la gloire de Dieu pour l’éternité. Mais n’hésitons pas à parcourir ce chemin qui nous mène au vrai bonheur, à la paix éternelle.  Bon carême.  Père Hervé

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés