/ Non classé / Apostolat de Clément auprès des étudiants de Lyon

Apostolat de Clément auprès des étudiants de Lyon

Chers amis,

Plusieurs d’entre vous le savent, je viens de vivre ma première année comme séminariste au séminaire provincial St Irénée de Lyon. La deuxième va bientôt commencer mais avant, en quelques mots, je désire vous faire part de la mission (ou apostolat) que j’ai vécue auprès de jeunes étudiants au cours des mois précédents.

 

Cet apostolat a eu lieu chaque semaine, de septembre à juin dernier, à la paroisse St Nizier. Nous étions un groupe de 6 jeunes entre 19 et 28 ans, tous engagés dans la Communauté de l’Emmanuel et ensemble nous avions à offrir aux étudiants qui le souhaitaient un temps de rencontre fraternel et spirituel tous les mercredis soirs.

 

 

 

 

Ainsi, nous commencions par un temps d’accueil où chacun arrivait et pouvait se rencontrer. Le nombre de personnes présentes pouvait beaucoup varier d’une semaine à l’autre. Parfois nous étions 30, parfois 75 ou davantage… Après cet accueil, nous passions à la partie plus spirituelle de la soirée. Notre but était simple : que les jeunes étudiants puissent se ressourcer, approfondir leur foi, recevoir des enseignements de qualité et être de meilleurs témoins de la Vérité de l’Évangile auprès de leurs amis, de leur famille et dans leur lieu de travail ou d’étude.

Pour cela, nous prenions toujours un temps de louange suivi bien souvent d’un temps d’adoration Eucharistique.

Pour le reste de la soirée nous avons eu plusieurs fois la chance d’entendre de « grands témoins » comme le père René Luc, Mgr Gobilliard ou les membres de la Communauté du Cenacolo.

Selon la période de l’année liturgique, nous organisions aussi des séquences d’enseignements répartis sur plusieurs semaines où selon des thèmes choisis nous essayions de faire aller plus loin les jeunes. Enfin, fortifiés de tout cela, nous avons plusieurs fois saisi l’opportunité d’aller à la rencontre de passants dans les rues voisines pour leur témoigner de notre foi.

Comme plusieurs d’entre nous sont d’habiles musiciens, nous organisions un chœur accompagné de quelques instruments auprès duquel bien des gens s’arrêtaient. Il s’avérait justement que la plupart du temps, ces spectateurs étaient disposés à la rencontre et nous discutions 2, 5, 10, 30 min ou plus parfois avec chacun d’eux tant nos échanges pouvaient être agréables. D’ailleurs, ces temps dits «d’évangélisation» ont été pour chacun d’entre nous une très belle expérience. C’est toujours difficile d’aller vers l’inconnu mais en même temps, quelle joie après coup de constater que l’on a pu parler du Christ !

J’ai d’ailleurs pour ma part la chance d’être encore en contact avec plusieurs de ces personnes rencontrées ainsi dans la rue. Nous échangeons ponctuellement quelques nouvelles et deux d’entre elles sont mêmes venues passer une soirée au séminaire bien qu’elles ne soient pas tellement chrétiennes. Cela étant, je garde l’intime espoir que le Seigneur les touche mais cela se fera en son temps…

Voilà chers paroissiens, je ne m’étends pas davantage. Ma deuxième année va très bientôt commencer et tout en vous souhaitant à chacun de pouvoir suivre davantage le Christ, je me glisse dans vos intentions de prières afin que je poursuive assidûment le discernement et que j’accomplisse la volonté du Seigneur.

À bientôt,

Fraternellement,

Clément VINCENT

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés