/ Non classé / Nouvelles des amis de l’Unité Pastorale : Père Bienvenue Bonni

Nouvelles des amis de l’Unité Pastorale : Père Bienvenue Bonni

À la demande de l’équipe du site UP de la Crau managée par le père Armand Sanchez, curé de l’unité pastorale de la Crau, je voudrais dire en quelques mots celui que je suis. 

Pourquoi cette brève présentation ? Parce que au mois de juillet prochain (2017), je serai à la paroisse de Saint Martin de Crau pour vivre l’amitié et témoigner ensemble avec les fidèles chrétiens de la foi qui nous féconde de l’intérieur. 
Né le 21 mai 1977 au Bénin,  je m’appelle  Bienvenue Bonni. Mon père Félicien a rejoint la maison du Père le 08 novembre 1990. Ma mère Monique est encore avec nous. Elle vit à Kérou, un village au nord Bénin. Nous sommes dix enfants: cinq garçons et cinq filles. L’ équilibre  naturelle est ainsi établi. Au classement j’occupe la cinquième place. Celle qui me précède est consacrée dans la vie religieuse ;  la soeur Cécile. 
Je suis incardiné au diocèse de Natitingou et j’ai été ordonné prêtre le 9 janvier 2010. J’ai été vicaire sur deux paroisses avant que mon évêque d’alors, monseigneur Pascal N’Koué,  ne m’envoie en mission dans le diocèse d’Aix-en-Provence et Arles plus précisément à  Istres en 2011.C’est là que j’ai eu la grâce de rencontrer le père Armand .Nous y avons vécu en communauté fraternelle et depuis lors nous vivons en amis luttant pour  la cause du Christ. A Istres,  j’ai passé  cinq ans.

Pendant ces années de pastorale mes responsables m’ont demandé de faire des études de philosophie à l’université catholique de Lyon. Ce que j’ai fait avec beaucoup de joie. A la fin des cinq ans,  je suis retourné dans mon diocèse  de Natitingou et j’ai été nommé dans un autre diocèse (Parakou) comme formateur dans un grand séminaire diocésain  de philosophie nommé “Providentia Dei ” , créé il y a trois ans. Nous sommes sept prêtres formateurs de différentes spécialités et vingt-deux séminaristes. Pour ce séminaire,  monseigneur Pascal N’Koué vise cinquante séminaristes. D’ici deux ans  nous y arriverons et même plus. Nous avons une équipe de trois religieuses. Notre séminaire est situé  dans un domaine de quarante hectares. 
Bref, voilà ma mission actuelle. Je m’y sens très heureux. 

Quant à ceux et celles qui me connaissent déjà pour avoir célébré  à Saint Martin de Crau,  je voudrais les rassurer qu’ils me reconnaîtront malgré l’évolution rapide de ma calvitie. Vous le voyez, je suis heureux de venir à Saint Martin de Crau pour qu’à notre rencontre nous puissions nous enrichir davantage et mutuellement sur les plans humain et spirituel. Car si c’est la foi en Dieu qui a fait croiser nos chemins,  c’est pour que vivant avec Dieu, nous puissions mieux vivre entre nous.
A bientôt donc pour la vie fraternelle et amicale fondée sur notre Père qui ne cesse de veiller sur chacun de nous.
A vous tous, paix et joie. 

Père Bienvenue Bonni

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés