/ Non classé / Réunion des responsables de service de notre Unité Pastorale

Réunion des responsables de service de notre Unité Pastorale

Réunion des responsables de service de notre U.P. du 24/04/2017

Tous les services étaient représentés, sauf les paroisses de Moulés et Mas Thibert, ainsi que le catéchisme, et l’aumônerie. Nous étions environ quinze personnes.

Le programme s’est déroulé en deux temps. Après un chant à l’Esprit Saint et la lecture d’un extrait de la 1ère lettre de st Pierre sur la vie fraternelle, il y a eu un temps de témoignages, puis un temps de travail en trois groupes de cinq personnes.

Les témoignages : trois témoignages sur un événement et trois autres sur des activités de la paroisse.

GD: Rencontre diocésaine sur la Joie de L’Evangile du 18 mars à Pélissanne.

Nous étions plus de 200 personnes. Ce qui m’a marqué c’est la simplicité des rencontres avec les personnes des autres paroisses qu’on ne connaissait pas. La phrase que je retiens : «Avec Marie, disons OUI à l’inconnu. » C’est difficile parce que nous n’osons pas, ce n’est pas le contraire c’est-à-dire, nous n’osons pas parce que c’est difficile.Ce qui est ressorti de plus fort c’est qu’il fallait que chacun expérimente une rencontre personnelle avec le Christ C’est donc cela qu’il nous faut proposer.

AMR et DM : Pèlerinage à Cotignac.

St Joseph, finalement est un saint qu’on connaît peu. Mais j’ai découvert l’importance de connaître St Joseph. On peut beaucoup demander à St Joseph. Ainsi quand le pape François a un souci, il met un papier sous la statue de St Joseph. Le lendemain il a la solution.

À propos de pèlerinage, Bernadette rappelle que le 28 et 29 juin elle propose, avec l’accord du Père Armand, un pèlerinage à la Salette. La contacter si vous êtes intéressés.

CP : Pèlerinage des catéchistes en Terre Sainte

Ce pèlerinage était organisé par le Père Christophe de Dreuille, et l’Archevêque Mgr Dufour était présent Un témoignage très fort, plein d’émotions et de joie sur la découverte du Jésus incarné dans un lieu de la terre. Des amitiés se sont nouées, et des personnes continuent de se rencontrer autour de la Parole de Dieu. Colette nous encourage à faire cette démarche si c’est possible.

PR : Groupes de Carême.

Dans mon groupe, nous étions 8, mais en fait il y a eu toujours 2 personnes absentes (pas les mêmes à chaque fois.) J’aurais aimé que cela se passe chez une des participantes mais elles ont voulu que ce soit chez-moi. Vu mon âge j’aimerais que d’autres s’engagent aussi. Il en est ressorti beaucoup de joie à parler du Christ et de l’Eglise à travers le support que nous avions. Par exemple quelqu’un qui était bergère en montagne, seule pendant l’été, aimait à rappeler que sa maman lui disait toujours : « Mais on n’est jamais seul, il y a toujours le Christ. »

MV : Café du vendredi matin.

Temps convivial où les gens se rencontrent et se confient facilement On est plus à l’écoute des autres et on sent un esprit fraternel ainsi que de l’amitié. A poursuivre.

MTC : Visite des retraités à la « maison des Iris » à Raphèle.

Un événement est souligné particulièrement. C’est le chemin de croix du vendredi saint de cette année. Nous avons invité des résidents de la maison des Iris à nous rejoindre en l’Eglise de Raphèle. Nous étions environ 30 personnes avec les personnes des Iris. Les gens étaient très heureux de sortir des Iris, et de revenir à l’Église. Même si c’était compliqué pour les déplacements et l’entrée dans l’Église (pas d’accès handicapés) nous avons l’intention de le reproduire l’année prochaine.

Travail en groupe.

Après le jeu des questions réponses et précisions suite à ces témoignages, nous sommes passés à la deuxième partie de la rencontre, à savoir un travail sur ce que l’on vit dans notre U .P. à partir d’un questionnaire sur les 5 incontournables que doit vivre une paroisse et même chacun de nous : adoration et prières, vie fraternelle, croissance/formation, service, et évangélisation. On devait relever ce qui marchait le moins dans chacun de nos services, et si possible proposer une petite solution concrète.

Trois groupes se sont donc formés. Voici les remontées par groupe :

  1.  Les 2 incontournables les plus faibles étaient croissance/formation et adoration et prière. On a reconnu que pris dans l’action, on ne pensait pas forcément à prier les uns pour les autres dans le service où nous officions. Pour la formation, c’est l’âge avancé des personnes qui est le vrai frein. Les secrétaires ont appris à ce sujet qu’il y avait tous les ans une formation spécifique pour elle à Aix.
  2.  Les 2 incontournables les plus faibles étaient formation et adoration et prière. Comme pour le 1er groupe, les services dans l’action comme le Secours Catholique, n’ont pas systématiquement le réflexe de penser à prier. Une proposition est faite à ce sujet : lire un texte sur l’Amour et la fraternité en début de chaque réunion mensuelle. Autre proposition, les membres d’un groupe cherchent une phrase qui les touche pendant la semaine, et à la réunion elles le proposent à l’ensemble du groupe.
  3. Dans ce groupe les plus faibles étaient croissance/formation et fraternité. Ce qui ressort, c’est que le plus important c’est d’aller parler aux gens de l’extérieur. La proposition c’est à l’intérieur même de chaque service de faire un repas convivial entre membres au moins une fois par an. Ceci pour mieux se connaître.

A cette proposition, le Père Armand soumet cette idée de faire un repas de tous les engagés des différents services une fois par an. Après discussion, il en ressort que le mieux ce serait d’aller au restaurant (ici encore c’est l’âge des participants qui nous fait penser à cela), et de le faire en janvier ou février, mois où l’on est le moins occupé. L’idée est donc validée.

Pour la Fête du Printemps, où nous pensions faire une sorte d’opération Paroisse Ouverte, l’idée n’est pas retenue, afin que le Secours Catholique puisse faire sa brocante en toute sérénité. Par contre, Martine, la responsable, fait une contre-proposition, à savoir que nous soyons présents à la Fête des Associations en septembre. A la fin de la rencontre, elle est allée voir la Maison des Associations pour voir si cela est possible.

La rencontre se conclut autour d’un goûter bien apprécié.

L’Équipe d’Animation Pastorale

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés