/ Non classé / Messe des bergers du 17 janvier 2016 Raphèle-les-Arles

Messe des bergers du 17 janvier 2016 Raphèle-les-Arles

 

Le dimanche 17 janvier a eu lieu, en la petite église de Raphèle-les-Arles et dans le cadre de l’Unité Pastorale de la Crau, notre traditionnelle Adoration des bergers.Les paroissiens et le cortège s’étaient rassemblés au préalable sur la place des micocouliers, avec les  tambourins et galoubets de « l’escolo mistralenco » . Sous la houlette bienveillante de Mireille, le Chœur Saint Martin entouré de belles Arlésiennes, entonnait, dès le début de la messe, nos  beaux chants provençaux, tandis que notre diacre  Jean-Marie, aidé par des paroissiens de Raphèle, veillait au bon déroulement de la cérémonie.

Après avoir recentré la célébration sur sa dimension spirituelle, le Père Armand soulignait la permanence de la présence du Christ, il y a deux mille ans comme aujourd’hui, pour se donner à tous : aux gens humbles comme les bergers et à chacun d’entre nous. En cette année de jubilé de la miséricorde (littéralement : l’amour qui se donne à la misère) il évoquait  ensuite  notre Pape, montrant combien il est essentiel  d’aller à la rencontre des plus faibles comme le fait le Christ vis-à-vis de nous en tant que pêcheurs.

Comme chaque année, cette cérémonie a suscité une émotion et une ferveur particulières. L’intemporalité des costumes, la belle langue de nos parents, la simplicité des bergers, la fragilité de l’agneau, tout était de nature  à incarner avec et par-delà les mots le message universel d’humilité et d’amour. La famille des paroissiens provençaux de souche ou d’adoption invitée par le Christ à chaque messe retrouvait en ce jour de « pastrage » un peu de ses racines et de ses origines. A la fin de la cérémonie, les « habitués » se sont mélangés avec de « nouvelles têtes » , confusément émues, partageant ainsi, au delà du parvis, une part du mystère de la foi.

Bernard

 

Cliquez sur une des photos pour déclencher le diaporama =>

 

Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés