/ Baptêmes

Secrétariat tel : 0490473994 ou mail : updelacrau@sfr.fr

Le baptême est le premier sacrement de l’initiation chrétienne.

Piscine baptismale. Eglise Ste Famille. Istres

Piscine baptismale. Eglise Ste Famille. Istres

Sommaire de cet article:

Bref historique et signification

Qui peut être baptisé ?

Les nouveau-nés

Les enfants et les adultes

Réponses à quelques questions

A quoi sert le baptême ?

Si quelqu’un meurt sans être baptisé, est-il sauvé ?

Y-a-t-il des impossibilités au baptême ?

Conditions pour être parrain ou marraine

Quel sont les engagements pour faire  baptiser un bébé ?

Que se passe-t-il à la cérémonie ?

Les démarches pour faire baptiser

L’inscription

Premières démarches?

Où peut avoir lieu le baptême ?

Quand a lieu le baptême ?

Participation financière

Demander un acte de baptême

Compléments d’informations

Représentation d'un baptême dans l'art chrétien primitif.

Représentation d’un baptême dans l’art chrétien primitif.

Bref historique et signification


A l’origine, le baptême [du grec ancien « báptisma: βάπτισμα »[1]] était pratiqué par immersion tandis qu’aujourd’hui, le baptême catholique se limite à verser de l’eau bénite sur le front. Dans le baptême, il y a une notion de mort à un état, celui de séparé de Dieu (ce qu’on appelait autrefois le péché originel), pour revivre, être ressuscité à nouveau, à un autre état: celui d’ami de Dieu.
Le baptême a une autre dimension, il fait entrer le nouveau baptisé dans la Communauté de l’Église (tous les baptisés du monde). Avec le baptême de Jean-Baptiste, cette pratique revêt une signification plus morale que rituelle : « Les Juifs se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain, en confessant leurs péchés » (Mt 3, 6).
Confirmation ou communion ne peuvent  exister qu’après le baptême, car c’est lui qui donne le salut:  il est « la porte des autres sacrements », c’est-à-dire la condition première. Pour se nourrir ou pour atteindre une stature d’adulte, il faut être né.
Le baptême régénère en donnant le germe de la vie divine ; il faut ensuite laisser croître ce germe par la pratique de la vie chrétienne, spécialement par l’exercice de la vie liturgique et sacramentelle.

Qui peut être baptisé ?

 

Baptême du Christ dans les eaux du Jourdain

Baptême du Christ dans les eaux du Jourdain

♦ Les nouveau-nés, jusqu’à trois ans.

C’est en faisant confiance aux parents, au parrain et à la marraine, en s’appuyant sur leur foi, que l’Église accorde le baptême aux petits enfants. Les parents s’engagent alors fermement à donner une éducation chrétienne à leur enfant. Plus tard, lorsqu’ il sera adolescent, l’enfant s’appropriera son baptême en prononçant sa «Profession de Foi». Il dira lui-même le «je crois» du croyant.
Le Baptême est une nouvelle naissance. Le baptisé, plongé dans l’eau baptismale ou submergé par elle, ressort de la fontaine baptismale comme le Christ ressuscité sort de son tombeau au matin de Pâques ; il est baptisé dans la mort et la résurrection du Christ.
Les parents participent à une ou deux réunions, autour de prêtres et d’animateurs formés pour cela, afin de réfléchir au sens de leur démarche et poser ainsi les questions qu’ils souhaitent.
Ces rencontres sont conviviales et chaleureuses.
Il est nécessaire de commencer les démarches, au moins trois mois, avant la date prévue du baptême.

♦ Les enfants et les adultes.

S’ils n’ont pas été baptisés bébé, les enfants en âge de scolarité à partir de 7 ans, les adolescents et adultes, peuvent faire leur profession de foi, demander eux-mêmes à devenir chrétien par le baptême.
Chaque personne progressera alors par étapes, sur une période plus ou moins longue, adaptée à son âge,  et durant laquelle elle va découvrir l’enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière, la vie en Église. Cette préparation se fait en relation étroite avec d’autres chrétiens qui accompagnent le futur ou la future baptisé(e): c’est le catéchuménat.

Réponses à quelques questions

 

♦ A quoi sert le baptême?

Comme nous l’avons dit dans la définition du mot baptême, cela sert à devenir « ami » de Dieu, du Christ, et ainsi à devenir Son disciple. Nous recevons donc une mission: celle de l’aider à dire au monde que le Dieu des chrétiens est un Dieu Amour, et qu’Il aime tous les hommes.

♦ Si quelqu’un meurt sans être baptisé, est-il sauvé?

Oui, sinon nous dirions que Dieu est sectaire.
Le baptême nous donne comme mission d’aider le monde à vivre plus fraternellement, en rendant le Christ présent dans ce monde. Il ne donne pas une assurance tous risques spéciale, il ne nous protège pas de toutes les épreuves de la vie mais il nous permet d’incarner le Christ en chacun de nous.

♦ Y-a-t-il des impossibilités au baptême?

Oui, si les deux parents d’un enfant ne sont pas chrétiens ou n’ont pas la Foi.
Si des parents sont séparés ou divorcés et que l’un des deux refuse ce baptême (loi de la République Française).
Si les frères ou sœurs aînés n’ont pas été catéchisés, car l’engagement pris par les parents n’a pas été respecté.
Si un adulte qui veut recevoir le baptême a déjà été marié civilement et qu’il est divorcé. Le mariage civil d’un non chrétien est reconnu valide par l’Eglise (impossible d’être sectaire, et dire que le mariage d’un non chrétien a une valeur moindre ou inférieure).

♦ Conditions pour être parrain ou marraine

Il faut avoir 16 ans minimum, être baptisé, avoir reçu la Communion, et être confirmé.
Cependant selon les situations, l’absence de confirmation n’est pas rédhibitoire. Il n’y a pas d’obligation non plus, à avoir un parrain et une marraine. Il est possible de n’avoir qu’un parrain, qu’une marraine ou bien trois ou quatre.

Un non chrétien, ou une personne qui n’a été que baptisée (sans éducation chrétienne), peuvent-ils devenir parrain ou marraine?
Non, mais ils doivent être mis en valeur en leur faisant signer les registres sous la mention « témoin ». Le seul engagement qu’ils auront à faire au cours de la célébration c’est de ne pas s’opposer à l’éducation chrétienne.

♦ Quels sont les engagements pour faire baptiser un bébé?Bapteme bebe

Les seuls engagements sont: l’éduquer chrétiennement et l’envoyer au catéchisme. Par contre, personne ne pourra obliger l’enfant à faire sa Communion et sa confirmation plus tard, s’il ne le veut pas. La mission des parents est de faire connaître le Christ et l’Eglise à leur enfant. Si l’un des deux parents ne partage pas cette Foi et qu’il accepte le baptême, son engagement (écrit et oral) sera de ne pas s’opposer à l’éducation chrétienne.

♦ Que se passe-t-il à la cérémonie?

En versant de l’eau sur le front ou sur une autre partie du corps de la personne qui demande le baptême, celui qui baptise doit dire : « Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ».

Les démarches pour faire baptiser

 

♦ L’inscription

Pour demander le baptême, il faut s’adresser à la paroisse de son lieu de résidence. Ne pas fixer la date de la cérémonie avant de s’être adressé à sa paroisse. Cependant, des dérogations peuvent être accordées pour que le baptême soit célébré dans un autre lieu que celui de sa résidence.
Pour s’inscrire, il faut compter trois mois minimum avant la date envisagée.

♦ Premières démarches

  • Se rendre à la paroisse de St Martin-de-Crau, aux heures d’ouverture du secrétariat, les mardis et vendredis matin de 9 h 30 à 12 h.
  • Prévoir un certificat de baptême des parrains et marraines (à demander à la paroisse où a eu lieu le baptême.)
  • Une rencontre vous sera proposée, un samedi matin, avec le curé de l’Unité Pastorale, qui vous expliquera les engagements du baptême.
  • Une rencontre de préparation au baptême avec un laïc pour les parents et si possible, les parrains et marraines, vous sera proposée un soir de semaine (vendredi soir à 20h30, durée environ 1h30.).
  • Enfin, une rencontre sera organisée avec le prêtre ou le diacre et les autres familles pour préparer la cérémonie. A cette rencontre, il vous sera demandé de venir avec le livre de famille catholique si vous en avez un.

♦ Où peut avoir lieu le baptême ?

En principe sur les quatre églises des quatre paroisses de l’Unité Pastorale, mais, selon le nombre de baptêmes et la disponibilité du prêtre ou du diacre il peut y avoir regroupement des baptêmes sur un même lieu.Clipart Semaine

♦ Quand a lieu le baptême ?

Le plus souvent le dimanche matin après la messe, vers 11h30, car le dimanche est le jour de la résurrection de Jésus.
Cependant, pour des cas particuliers, le baptême peut être célébré pendant la messe ou un samedi matin (attention, il peut y avoir des funérailles au même moment et ce cas n’est connu, évidemment, qu’à la dernière minute).
Les samedis après-midi sont réservés aux mariages.

♦ La participation financière

Les sacrements sont tous gratuits. Un sacrement ne s’achète pas. Cependant l’Eglise de France (sauf l’Alsace et la Moselle) ne vit que des dons de ses fidèles. A titre indicatif, pour nous aider à faire vivre la paroisse, nous vous proposons 60 €. En cas de règlement par chèque, ce dernier est à établir à l’ordre suivant : « A.D. de l’Unité Pastorale de la Crau. » Une quête est également faite au cours de la célébration.

Demander un acte de baptême

 

Pour les certificats de baptême, s’adresser à la paroisse où a eu lieu le baptême, ou à l’évêché dont dépend cette paroisse.

Compléments d’information

 

Article sur le baptême dans le site officiel de la liturgie catholique : www.liturgiecatholique.fr/baptême/
Pour vous aider dans votre choix de prénoms, voici le lien suivant : http://nominis.cef.fr

 


[1]Baptiser: du latin baptizo (« laver », « baptiser »), issu du grec ancien βαπτίζω, baptízô :
a. Plonger, baigner, mouiller, immerger, submerger (d’un navire coulé)
b. Purifier en plongeant ou submergeant, laver, rendre pur avec de l’eau, se laver, se baigner
c. Accabler
Le mot «baptizo » ne doit pas être confondu avec «bapto». L’exemple le plus simple a été donné par un physicien et poète Grec (Nicander), vers 200 Av.J.-C. Il parle de la recette pour faire des conserves au vinaigre, et pour ceci utilise les deux mots : le légume doit d’abord être plongé (bapto) dans de l’eau bouillante, puis immergé (baptizo) dans le vinaigre. Les deux verbes concernent une immersion, mais la première est temporaire et brève, la seconde est une action de longue durée, considérée comme définitive.
Pour plus de renseignement, se référer à http://www.enseignemoi.com/bible/strong-biblique-grec-baptizo-907.html.