/ Non classé / Temps pascal 2020 semaine du 5ème dimanche de Pâques

Temps pascal 2020 semaine du 5ème dimanche de Pâques

Méditation du 16 mai 2020

Paix à chacun et à tous.

Jour J+5, J- ?…

Je nous invite, depuis quelques jours, à relire et à se  questionner. 

Je prends, moi-même, ce temps et, bien sûr, quelques idées me viennent, quelques convictions m’apparaissent. Mais je n’en ferais pas trop part avant que chacun ait pris vraiment ce temps de « remise en question », personnel et communautaire.

Suivre la Loi, c’est de l’ordre de l’Ancienne Alliance. C’est peut-être encore un mode facile de fonctionnement, nos dirigeants semblent l’affectionner (ce qui est autorisé, ce qui ne l’est pas), mais ce n’est pas ce que Dieu attend de nous!

Suite de la méditation=>Méditation 16052020

 Père Hervé

 Méditation du 15 mai 2020

Paix à chacun et à tous. 

Jour J+5, jour J- ? pour célébrer.

Hier, nous avons envisagé, en Equipe d’Animation Pastorale (EAP), le renouveau de la vie communautaire.

Une certitude apparaît, de plus en plus, prendre le temps de la relecture, juin (?), juillet-août. 

Une relecture personnelle pourra être proposée avec quelques pistes pour nous guider ; une relecture, pour les groupes constitués, est à vivre, mais aussi au niveau des paroisses et de l’unité pastorale.

Un cadre semble important, la convivialité (partage d’un repas barbecue ?, régulièrement proposé ? en journée, en soirée ?, en semaine, le dimanche ?, dans les apports des églises, chez des particuliers ? … ?), dont les modalités peuvent donc être multiples.

Suite de la méditation=>Méditation 15052020

Méditation du 14 mai 2020

Paix à chacun et à tous. 

Jour J+4, mais J- ?pour la reprise des célébrations.

Hier, fête de Notre Dame de Fatima, aujourd’hui S.Mathias, apôtre. 

Le choix du 13e apôtre, l’idée peut paraître saugrenue, mal venue, mal à propos, alors qu’ils sont en plein confinement de peur. 

Fallait-il reconstituer le groupe des 12 apôtres, à ce moment ?

Le nombre, 12, était symbolique, reprenant les 12 tribus d’Israël, ce qui allie ciel (3) et terre (4)… 

Étre 12 était donc nécessaire pour signifier quelque chose. Etre le nouvel Israël, le nouveau peuple élu.

Mais était-ce le bon moment ?

Suite de la méditation=>Méditation 14052020

Méditation du 13 mai 2020

Paix à chacun et à tous. 

Jour J+3.

Hier, visioconférences du bureau diocésain du Secours Catholique le matin, des aumôniers diocésains au niveau national l’après-midi, et la messe avec un cénacle de Raphèle (à vos intentions).

2 points sont soulignés. 

La relecture de ce qui a été vécu et de comment nous l’avons, personnellement et collectivement, ressenti, est une nécessité vitale que nous vous inviterons à vivre dans les semaines à venir et peut-être en communauté cet été. 

Le déconfinement et ces relectures vont certainement mettre en lumière des précarités  douloureuses, précarités connues ou nouvelles. 

Parmi les nouvelles, la solitude !!! Elle est accentuée par la fracture numérique qui est flagrante quand tout est « à faire » par internet. La télédéclaration, l’école à la maison, le télétravail, la téléattestation (au moins pour avoir le modèle), la demande des droits et autres aides sociales, les courses en drive, même pour porter plainte ou pour la web-messe… 

Suite de la méditation=>Méditation 13052020

Méditation du 11 mai 2020

Paix à chacun et à tous. 

En ce lundi, 1er jour du déconfinement… soyons prudent et choisissons ce que nous allons faire.

Les Cénacles familiaux et amicaux (réunion jusqu’à 10 personnes toujours les mêmes) se mettent  en place pour prier, en ce mois de mai, avec la Vierge Marie, pour que l’Esprit descende sur nous et que la messe puisse nous réunir pour célébrer ensemble le Dieu Vivant !

Notre louange n’ajoute rien à ce qu’Il est, mais Il nous a établis Eglise (< « assemblée convoquée ») et veut que nous le célébrions ainsi.

Alors aspirons à pouvoir être ce qu’Il veut (le baptisé ne peut pas se passer d’être uni à ses frères et sœurs).

Belle journée. 

Père Hervé 

5 e dimanche de Pâques

Vidéo cliquez ICI

Paix à chacun et à tous.

Les textes de ce 5e dimanche de Pâques insistent sur la personne même de Jésus, le Christ, Fils de Dieu, Sauveur. 

Saint Paul le décrit comme la pierre angulaire, celui par qui se fait le salut, je dois l’accepter pour avoir part à la Vie éternelle. 

Il est, ce Jésus, CHEMIN du Père, il nous conduit vers Dieu, je ne peux espérer le salut en dehors de Lui… ni dans la consommation, ni dans les plaisirs, ni dans la gloire humaine, ni même dans l’intellectualisme. 

En effet, Il est, ce Jésus, manifestation de la VERITE ; « qu’est-ce que la vérité » ironise Pilate, figure de tous les penseurs politiquement corrects qui refusent d’avoir foi en la personne de Jésus-Christ. Le salut est en 1 personne, dans l’amour d’une personne. 

Suite du texte cliquez=>Méditation 10052020

Père Hervé


Les commentaires sont désactivés

Commentaires sont fermés